header fond

Le Centre d'Interprétation Marne 14-18 met à disposition des établissements scolaires et des associations son fond d'expositions itinérantes.

Vous pouvez dès à présent les consulter ci-dessous et faire une demande de prêt.

Le prêt est gratuit (hors frais d'assurance) et il est accordé selon les disponibilités des expositions. La demande est liée à une convention de prêt établie par nos soins.

Tous les visuels des expositions sont la propriété intellectuelle du Centre d'Interprétation Marne 14-18. Les reproductions sont totalement interdites sauf accord préalable.

 

La Popote du poilu "l'alimentation pendant la Grande Guerre"

affiche popotePour la première fois dans l’histoire de la guerre, la zone des combats est aussi un endroit où les combattants vivent et se nourrissent quotidiennement. Une immense organisation humaine et matérielle s’établit progressivement en profondeur dans la zone des armées.
Le quotidien des combattants est rythmé par les séjours en tranchée et les périodes de repos. Des millions d’hommes vont être équipés, approvisionnés, … en résumé, vivre sur une étendue étroite surpeuplée et longue de 600 km.
Au regard du combattant, le ravitaillement est une nécessité quotidienne et un appui matériel et moral : le combattant tient la ligne de feu dans les pires conditions de combat, mais à la condition que le lien avec l’arrière soit maintenu : lettres, colis, nourriture…

Lire la suite : La Popote du poilu "l'alimentation pendant la Grande Guerre"

Les caporaux de Souain, fusillés pour l'exemple

affiche fusillésLe 16 mars 1915, les caporaux Théophile Maupas, Louis Girard, Louis Lefoulon et Lucien Lechat furent accusés de désobéissance au combat et condamnés à mort par un conseil de guerre.

Aux limites d'eux-mêmes, épuisés par l'inconséquence et l'aveuglement de l'état-major, ces hommes ne sont pas montés à l'assaut... Et sont tombés sous les balles de leurs compagnons d'armes, fusillés "pour l’exemple".
A l'occasion du centenaire de cette affaire, une exposition a été créée comprenant 8 panneaux, qui retracent l’histoire tragique des quatre caporaux de Souain.

Lire la suite : Les caporaux de Souain, fusillés pour l'exemple

Traces et Fragments "Regards d'hier et d'aujourd'hui"

affiche villages(en partenariat avec le CG51 et CEB de Mourmelon)
Durant les quatre années de guerre, de nombreux villages situés sur et à proximité de la ligne de front seront durement éprouvés par la répétition des attaques et bombardements intensifs. La plupart d’entre eux se relèveront avec le retour et la volonté des habitants.
Mais dans la Marne, sept villages et deux hameaux s’éteindront à jamais. Il s’agit de Tahure, Ripont, le Mesnil lès Hurlus, Hurlus, Perthes lès Hurlus, Nauroy, Moronvilliers ainsi que les hameaux de Sapigneul et la Neuville.

Lire la suite : Traces et Fragments "Regards d'hier et d'aujourd'hui"

Les écrivains pendant la Grande Guerre

les ecrivains La Grande Guerre inspire les écrivains et donne naissance à une littérature de guerre riche et abondante tirée des expériences personnelles des combattants. Souvent marqués par les horreurs du front, certains n’hésiterons pas à les décrire, quitte à risquer la censure. Cette exposition retrace le parcours de sept écrivains qui ont marqué le patrimoine littéraire de la Grande Guerre. Ils demeurent aujourd’hui des grands noms de la littérature, dont le témoignage poignant a bouleversé à jamais les esprits.

Lire la suite : Les écrivains pendant la Grande Guerre

La Grande Guerre des enfants

affiche enfants (en partenariat avec le Musée Guerre & Paix, CG08)

A l’arrière, la vie des familles est bouleversée et les enfants eux-mêmes font l’objet d’une propagande patriotique.
Cette exposition aborde la place des enfants pendant le conflit, à travers une collection d’objets prêtés par le Musée Guerre et Paix en Ardennes. Elle permet de replacer leur histoire dans le contexte d’avant-guerre et d’expliquer leur vie quotidienne et les enjeux d’une telle propagande.
A travers l’absence du père, le deuil et la souffrance, les enfants de la Grande Guerre ont été les victimes, mais aussi les acteurs et les témoins de ce conflit.

Lire la suite : La grande guerre des enfants

La reconstruction d'après-guerre

affiche reconstruction11 Novembre 1918, le clairon sonne la fin des combats, mais un autre combat doit débuter : le retour à la vie normale, la reconstruction…
Les maux laissés par la Grande Guerre sont immenses, ce conflit dit « guerre totale » n’a aucun précédent dans l’Histoire de l’humanité. Après plus de 4 ans de combats, figés dans une cicatrice longue de 700 kms, les bilans humains et matériels sont lourds.

Lire la suite : La reconstruction d'après-guerre

Circuit "Sur les pas des Armées de Champagne"

affiche circuitParcourez l’ancien front de Champagne et partez sur les traces des soldats de la Première Guerre Mondiale. Venez découvrir les lieux de mémoire qui témoignent aujourd’hui des affrontements passés, tels que le Monument-Ossuaire de Navarin, le Mémorial Américain du Blanc-Mont ou encore la Chapelle Russe de St-Hilaire-le-Grand.

Lire la suite : Circuit "Sur les pas des armées de Champagne"

Centre d'Interprétation Marne 14-18
4, ruelle Bayard 51600 SUIPPES
Tél. : 03 26 68 24 09 - Fax. : 03 26 66 30 59
Courriel : contact@marne14-18.fr

centenairecomcomtourisme et handicapappstore youtube trip advisorpetit futepasseport gourmand

Copyright 2016 - Centre d'Interprétation Marne 14-18
Mentions légales